Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05 mai 2018

Et voilà que ça arrive

Ca a fait comme une larme, énorme, qui m'a éclaté au visage. Une larme tellement grosse qu'elle n'avait plus de corps, plus d'esprit, plus d'échelle. Un énorme paquet de pierre m'est tombé dessus. Je ne m'y attendais pas. Impression, immense, de se retourner et de ne pas reconnaitre sa vie. La vie. Cet infime fil ténu que l'on tisse en rampant pour raconter l'histoire.

Hier, j'ai crié. Cassée. Mon corps n'a pas tenu. Un trou dans la gorge. Dos en vrac. Les yeux aussi, tout à l'envers. Se réveiller sans se souvenir. Comas, trou noir, aphasie. Je lui est dis pendant la séance "Le tout n'est pas de comprendre mon cher Monsieur, il faut perdre connaissance."

Et voilà que ça arrive. Perdre connaissance. Ne rien reconnaitre des instants passés. Oreilles bouchées.

Vis pour Toi il me dit. J'écoute et j'acquiesce. Vis pour Toi il répète. Conseil. Injonction. Je me fiche de paraitre faible. Je suis juste humaine. Juste humaine.

Seule et humaine.

Les commentaires sont fermés.