Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14 août 2017

Amour

Amour2.jpg

Se dire que recommencer est encore possible



podcast
Neige - Airelle Besson / Nelson Veras



Se dire que recommencer est encore possible, qu'il existe des mots, des sons, des couleurs de mémoires, autant de cris et de victoires.

Se dire que recommencer est encore possible, qu'il existe des mots, des sons, des rapaces qui arrivent encore à sortir de leur cage.

Alors pourquoi pas elle ? Pourquoi pas moi ? Juste courir, juste partir, se laisser aller et entendre, rire, froisser son corps, long comme une armure, fort

comme un mât d'osier, mais ne pas regarder derrière. Juste, juste se laisser porter et se dire que recommencer est encore possible, qu'il existe des mots, des sons,

des couleurs de mémoires, autant de cris et de victoires, des rapaces qui arrivent encore à sortir de leur cage.

 

                                                                                  cage2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec elles

champ-contre-champ.jpg

02 août 2017

On verra

C'est comme si ce n'était jamais assez

Comme une tangente, une asymptote qui se rapproche de la ligne sans jamais la toucher

 

Jamais assez proche, jamais assez prêt.

 

J'ai la capacité de concentration d'une grenouille, d'un hareng mariné. 

J'aimerais être en mer, parler à la mer et ne plus m'arrêter

Elle me dit que ça ne durera pas, que ça ne va pas durer.

Si seulement je pouvais la croire, si seulement elle disait vrai.

 

J'en ai marre du long court, des trottoirs, des longs courriers, de cette vie raisonnable où tout se pèse, où tout se pense, même l'envol des années passées.

J'ai envie de mains, j'ai envie de sons. J'ai envie de sentir le feu de tes mains sur l'avant de mes pieds

 

D'y aller comme ça, de partir et de dire " On verra où la vie ...

 

30 juillet 2017

être

être là mais garder la distance, toujours, avec ce monde qui transpire et émeu.

être, une vie entière. Longue vie si longue 

être, entière. Malgré les rires, malgré les lois

mais être là, être là quand même et parfois malgré soi.

 

 

 

28 juillet 2017

Paris

rails.jpg

20 juillet 2017

.

J'ai parlé de toi aux passants, assise, sur une pierre, le dos en appui contre le mur abbatial. J'ai vu les bruns, les jaunes, les blancs traverser la jetée pour se rendre de l'autre côté du pont. Puis l'homme est passé, anonyme. L'homme aux mille visages qui, d'un regard, a su prononcer l'oracle et lire dans chacune de mes pensées.

18 juillet 2017

.

On ne saura jamais.

Peut-être que c'était fausse route. Que ses doigts naviguaient sans but sur mon épine dorsale.

Et tous ces mots qui me regardent, ce cloître, immense, les vocalises et les bruits du temps, immobile, qui passe sans nuage. La fontaine est sèche, brûlée, assoiffée. Les sourires gais, frétillants, amusants. Et pourtant ! Pourtant, rien n'est plus pareil quand l'Amour est sans braises. 

 

 

 

 

 

06 juillet 2017

Pas même la peau

Sans doute que j'aime me faire peur

Que j'aime me faire mal, m'accrocher au barbelé et voir si la plaie saignera longtemps

Sans doute que j'aime ça, écouter la pluie tomber 

Et rester là, seule, nue, ruisselante, trempée

Sentir que je ne suis rien, pas même une feuille, pas même la peau, pas même en vie,

Rien

05 juillet 2017

.

Envie folle de

juste

te faire partager ma joie.